Bien que la plupart des entreprises grandissent grâce à des annonces payantes, il ne sera pas toujours possible pour vous de faire des campagnes Google Adwords, si vous n’avez pas les fonds nécessaire.

Vous n’aurez pas d’autre choix que d’apprendre le SEO et de faire du bon travail, si vous voulez que votre site génère du trafic et, espérons-le, fasse de l’argent .

J’ai toujours pensé que les mots-clés pour lesquels les gens dépensent le plus d’argent ont tendance à bien se convertir.

Pensez-y: si une entreprise dépense 50 $ par clic pour certains mots clés, elle doit gagner de l’argent.

Donc, ne serait-ce pas logique que ce soit les mots clés qui marchent le mieux?

Comment vous pouvez apprendre à faire du SEO ?

Après votre journée de travail, une fois arrivés chez vous, utilisez des outils de mots clés comme Ubersuggest, trouvez tous les mots clés à fort trafic dans votre espace qui ont un coût élevé par clic, et écrivez des tonnes d’articles de blog sur ces mots clés.

Après votre journée de travail, une fois arrivés chez vous, utilisez des outils de mots clés comme Ubersuggest, trouvez tous les mots clés à fort trafic dans votre espace qui ont un coût élevé par clic, et écrivez des tonnes d'articles de blog sur eux.

Ensuite, rendez-vous sur Ahrefs pour voir tous vos concurrents, voir leurs pages les plus populaires, regarder leur numéro de valeur de trafic, et, bien sûr, écrire des versions plus longues de leur posts qui seront mieux, pour pouvoir reprendre leur classement et trafic.

Ensuite, rendez-vous sur Ahrefs pour voir tous vos concurrents, voir leurs pages les plus populaires, regarder leur numéro de valeur de trafic, et, bien sûr, écrire des versions plus longues de leur posts qui sont mieux, pour pouvoir reprendre leur classement et trafic.

En utilisant ces 2 tactiques SEO votre trafic augmentera avec le temps.

Extrêmement rapide aussi, si vous pouvez poster du contenu assez rapidement, ça ne sera que bénéfice pour vous… il suffit de regarder le graphique ci-dessous, qui représente le trafic par mois et années de Neil Patel (Neil Patel est une des grosses références en matière de SEO, il a environ 1,1 millions de lecteurs tous les mois sur son blog).

(Oui je sais, il y a plus dans le SEO que ces deux tactiques, mais elles fonctionnent très bien.)

(Oui je sais, il y a plus dans le SEO que ces deux tactiques, mais elles fonctionnent très bien.)

Pouvez-vous deviner combien de revenus supplémentaires Neil Patel a généré au fur et à mesure que son trafic de recherche augmentait?

Eh bien, selon SEMrush , le trafic de recherche qu’il génère aux États-Unis à lui seul vaut 1,2 million de dollars (soit 1 035 360€).

Eh bien, selon SEMrush , le trafic de recherche qu'il génère aux États-Unis à lui seul vaut 1,2 million de dollars.

Si vous deviez acheter tout ce trafic, cela vous coûterait 1,2 million de dollars par mois en frais par clic.

C’est fou compte tenu du fait que le trafic lui a généré 408 000 $ de revenus mensuels (pas de profit … uniquement revenus).

Et si nous revenons un an en arrière, Neil Patel a eu 340.268 visiteurs au cours de son dernier mois sur Google et ce trafic a généré 362.495 $ dans l’année.

En d’autres termes, il a augmenté son trafic de recherche de 123% alors que son chiffre d’affaires n’a augmenté que de 12,5%.

Mais ce n’est pas vraiment une bonne affaire.

Heureusement pour lui, il n’a pas dépensé 1,2 million de dollars pour générer ce trafic, mais il y a des coûts impliqués car le SEO prend du temps et des ressources.

Maintenant, regardons le site d’un ami à lui,  Legion Athletics .

Il est dans le monde du B2C et vend des suppléments de fitness. Son trafic est seulement en hausse de 3% par rapport à l’année dernière.

Il est dans le monde B2C et vend des suppléments de fitness. Son trafic est seulement en hausse de 3% par rapport à l'année dernière.

Mais son revenu a augmenté de 44% parce qu’il se concentre sur le trafic qui cause des ventes. En d’autres termes, il ne se soucie plus d’augmenter son trafic total, il se soucie seulement d’augmenter le trafic qui génère des ventes.

Vous devriez le savoir ! 

Eh bien oui, Neil savait que faire croître son trafic de recherche de 2, 3 ou même 10 fois ne ferait pas augmenter son chiffre d’affaires en même temps. Il fait du SEO depuis plus de 16 ans maintenant … et il lui a fallu du temps pour apprendre à l’utiliser, mais pas si longtemps; tout comme moi. 😉

Vous voyez, avec son business, son client idéal est une grande entreprise qui fait déjà du marketing depuis de nombreuses années.

Cela ne signifie pas qu’il ne peux pas aider et n’aidera pas les petites entreprises … Mais il préfère simplement les plus grandes parce qu’elles ont des budgets beaucoup plus importants.

Pour développer continuellement son trafic à un rythme rapide, il faut utiliser des termes pour les novices, tels que « Comment être indexé dans Google? ». Mais le trafic provenant de ces types de termes ne convertira pas les visiteurs en clients.

Ces mots-clés représentent plus de 81% du trafic de recherche de Neil Patel, mais il les recherche quand même parce qu’il crois en l’image de marque et le « long-play » (la règle des 7, que je vais aborder plus tard dans cet article).

Neil a plusieurs entrerpises qui lui apportent un flux de revenus constant, donc il est prêt à dépenser du capital pour générer une notoriété de la marque qui pourrait porter ses fruits dans 5 ou 10 ans. Vous devez être prêt à vous investir pour réussir votre SEO.

Mais, on ne vous a jamais appris à penser au SEO d’un point de vue stratégique, car il est beaucoup plus complexe qu’un simple classement pour les mots-clés très recherchés.

Pourquoi plus de trafic n’est pas égal à plus de ventes?

Pour vraiment bien se classer sur Google, vous devez écrire des articles informatifs qui génèrerons du trafic sur une durée longue. C’est pourquoi Wikipedia se classe très bien pour tout. Car leurs articles sont longs, et disposent de  nombreux contenus, et mots clés : ce qui représente un gros avantage pour eux.

Pour vraiment bien se classer sur Google, vous devez écrire des articles informatifs de longue durée. C'est pourquoi Wikipedia se classe très bien pour tout. Car leurs articles sont long, disposent de contenu, de mots clés, c'est un gros avantage pour eux.

Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas classer des pages de produits (e-commerce) ou des pages de génération de leads au Top de Google; c’est juste plus difficile.

Beaucoup, beaucoup plus difficile.

Maintenant, faisons une recherche rapide sur Google. Recherchons le terme «assurance auto».

Selon Ubersuggest , le mot clé obtient 201 000 recherches par mois aux États-Unis et les entreprises paient 63,15 $ par clic en ce qui concerne les annonces PPC.

Voici une capture d’écran de la page de résultats de recherche Google que je vois, en cherchant à partir de Las Vegas, Nevada.

Voici une capture d'écran de la page de résultats de recherche Google que je vois, en cherchant à partir de Las Vegas, Nevada.

Et voici à quoi ressemble la première publicité payante de AAA:

Et voici à quoi ressemble la première publicité payante de AAA:

Et voici à quoi ressemble le top des résultats organiques avec cet exemple de Nationwide :

Et voici ce que la liste organique supérieure de Nationwide ressemble:

Voyez-vous pourquoi la version AAA générera plus de ventes?

Leur page d’atterrissage est simple et claire. Vous choisissez simplement l’option d’assurance et vous êtes parti.

Mais évidemment, cette page ne se classerait jamais organiquement parce qu’il y a peu ou pas de texte. Sérieusement, il n’y a rien dessus … ils donnent à peine des informations à Google.

La page Web moyenne qui se classe sur la page 1 des résultats de recherche de Google contient 1 890 mots . De ce que j’ai compté, la page d’atterrissage AAA a 73 mots. C’est un peu loin de 1 890. 

La page Web moyenne qui se classe sur la page 1 des résultats de recherche de Google contient 1 890 mots . De ce que j'ai compté, la page d'atterrissage AAA a 73 mots. C'est un peu loin de 1 890. 

Et l’exemple Nationwide a tellement de texte à côté.

Tellement que Nationwide va encore générer des ventes, mais très loin du pourcentage de cette page d’atterrissage PPC « AAA ».

Est-ce que cela signifie que vous ne devriez pas faire de SEO?

Je ne dis pas que le référencement est inutile.

Je dis juste qu’il ne convertira jamais aussi bien que la publicité payée parce que vous devez chérir l’utilisateur et Google quand il s’agit de SEO. Cela signifie que vos pages seront lourdes en terme de textes et ne se concentreront pas forcément sur la close de la vente.

Je sais que l’on entend dire que le trafic SEO met plus en confiance, donc il convertit mieux … mais vous devez garder à l’esprit qu’une page d’atterrissage SEO ne peut pas être optimisée pour les conversions aussi agressivement qu’une page d’atterrissage payée.

Ainsi, Google réalise plus de 100 milliards de dollars par an (principalement à partir d’annonces payantes).

Bien sûr, le texte sur votre page d’atterrissage SEO ou blog pourrait être persuasif et vendeur, mais si c’était purement de la vente, vous ne seriez pas bien référencé organiquement sur Google.

Donc, si je devais vous enseigner à nouveau le référencement depuis le début, j’adopterais une approche différente.

Je ne vous dirais pas de faire de la publicité payante ou d’ignorer le référencement. Et je ne vous enseignerais aucune tactique au début.

Au lieu de cela, je voudrais vous enseigner la stratégie de marketing dès le début, ce qui vous mènera à une campagne de référencement plus réussie.

Je vous dirais d’abord de configurer votre suivi de conversions dans Google Analytics.

Une fois que vous aurez défini vos objectifs, je voudrais que vous vous connectiez à Google Analytics, cliquez sur votre site, dans la barre latérale gauche, puis cliquez sur « Conversions> Objectifs> Vue d’ensemble ». Vous pourriez alors voir d’où viennent vos conversions.

Une fois que vous aurez défini vos objectifs, je voudrais que vous vous connectiez à Google Analytics, cliquiez sur votre site, dans la barre latérale gauche, puis cliquiez sur "Conversions> Objectifs> Vue d'ensemble". Vous pourriez alors voir d'où viennent vos conversions.

En sachant d’où viennent vos ventes, vous pouvez vous concentrer sur les efforts de marketing qui fonctionnent et arrêter ceux qui ne le sont pas.

Ensuite, je voudrais vous apprendre à aller plus loin en découvrant les pages exactes, qui conduisent de nouveaux visiteurs de recherche, qui se convertissent en ventes. (Si vous ne savez pas comment faire, suivez ce tutoriel .)

Maintenant que vous savez quelles pages génèrent vos ventes, concentrez-vous sur l’optimisation de ces pages. Je sais que cela n’augmentera pas votre trafic, mais il vous apportera le plus grand nombre de ventes.

Et vous n’avez pas besoin d’implémenter 100 tweaks SEO différents pour optimiser les pages qui génèrent vos ventes.

Une fois que vous aurez implémenté ma tactique de Google Search Console, essayez d’apprendre les techniques SEO avancées.

Conclusion

Il y a de fortes chances pour que comme moi vous avez fait les mêmes erreurs avec votre référencement naturel.

Je le sais parce que vous lisez ce blog, et j’ai passé beaucoup de temps à bloguer sur des tactiques SEO au lieu de vous enseigner des stratégies de référencement naturel.

Les spécialistes du SEO sont endoctrinés dès le premier jour … on leur enseigne que les classements et le trafic sont les choses les plus importantes.

En réalité, obtenir plus de revenus à trafic égal, est ce qui est vraiment important … c’est pourquoi les experts du PPC ont la bonne approche. Ils optimisent pour le chiffre d’affaires, les ventes, les prospects et le retour sur investissement au lieu du trafic pur .

Maintenant, si votre trafic ne cesse de croître, mais que vos revenus ne suivent pas, tout espoir n’est pas perdu. Vous devrez être un peu plus agressif avec votre marketing de contenu, surtout quand il s’agira d’optimisation de la conversion.

Suivez simplement les étapes ci-dessous:

Étape n ° 1: Installez Hello Bar

Si vous regardez le site NeilPatel.com, vous remarquerez qu’il utilise un popup de sortie.

Ce n’est pas parce que Neil, aime les popups et qu’il pense qu’ils fournissent une expérience utilisateur incroyable. Il sais juste que, quand les gens lisent vos articles de blog, ils ne se convertiront pas en clients (du moins pas tout de suite).

En recueillant leur courrier électronique à la sortie, vous pouvez ensuite convertir ces visiteurs au fil du temps en clients en leur proposant des offres et en les dirigeant vers vos pages de produits ou de services.

La clé de l’optimisation de la conversion est de trouver un équilibre. Assurez-vous de fournir de la valeur afin que les techniques de conversion que vous utilisez n’irritent pas les gens.

Étape n ° 2: Remarket

Avez-vous entendu parler de la règle des 7? Je la suis religieusement.

Une personne doit voir votre marque environ 7 fois avant qu’elle la convertisse en client. Cela lui donne le temps de se familiariser avec votre entreprise et de gagne sa confiance avant que cette personne n’ouvre son porte-monnaie.

En utilisant le remarketing Google et Facebook , j’ai constaté que je pouvais générer le double du nombre de prospects pour mon équipe de vente et dépenser 1 / 26ème de l’argent par rapport au simple achat de trafic en utilisant les campagnes traditionnelles de paiement par clic.

C’est une stratégie que Digital Marketer utilise énormément parce qu’elle fonctionne très bien.

Ils n’ont pas autant de trafic organique que moi, donc ils achètent des publicités Facebook sur leur blog, ce qui aide les gens à se familiariser avec la marque Digital Marketer.

Ils remarquent ensuite tous ces utilisateurs en utilisant à nouveau les annonces en les redirigeant vers les pages de vente. Cela fonctionne vraiment bien.

Étape n ° 3: Soyez créatif

Regardez combien d’appels aux actions il y a sur les site qui génèrent beaucoup de conversion (ici le site de Neil Patel)

Quel que soit le blog que vous lisez, vous verrez une barre supérieure qui ressemble à ceci:

barre du haut

Cela aide à convertir les visiteurs en clients.

Et regardez combien d’appels à l’action sous forme de barre latérale ce site possède.

Ça a l’air fou parce qu’il y en a 3 dans la barre latérale, mais ça marche.

Neil avait même l’habitude d’avoir des appels à l’action et des mises à niveau de contenu dans ses articles de blog … ça a bien fonctionné, mais cela a commencé à ruiner l’expérience d’utilisateur. Il s’est ainsi débarrassé d’eux pour créer un équilibre sain sur son blog.

Si je devais tout recommencer et que je n’avais pas beaucoup de trafic organique, je configurerais Google Analytics correctement comme décrit ci-dessus. Ensuite, je ferais un peu de marketing de contenu, de marketing sur les médias sociaux, d’annonces payantes et de référencement.

Pensez-y comme si c’était une grande expérience. Vous testez en faisant un peu de tout … ne pas dépenser une tonne d’argent. Au lieu de cela, vous essayez de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

De là, vous pouvez voir ce qui stimule les ventes pour avoir une meilleure idée des pages sur lesquelles vous devez vous concentrer pour générer plus de ventes.

Une fois que vous voyez les choses fonctionner, mettez tout à l’échelle aussi longtemps que vous produisez un rendement raisonnable sur votre investissement.

Et pour ceux d’entre vous qui aiment suivre vos classements, gardez à l’esprit que Neil Patel ne suit pas ses classements sur NeilPatel.com.

Il regarde la croissance de son trafic au fil du temps car cela lui donne une bonne idée des changements qu’il fais et qui fonctionnent, mais il ne fais pas le suivi des classements car il pense que c’est une perte de temps. Il se concentre sur les conversions et les revenus.

Par curiosité, combien d’entre vous se concentrent sur l’optimisation des bonnes pages plutôt que sur la recherche de trafic?

Depuis 2001, Jeoffrey Gonzales conseille ses clients pour obtenir une performance commerciale durable sur le web. Il conçoit et optimise vos sites web pour qu’ils génèrent du trafic et que vos visiteurs passent à l’action !