En 2018, vous devez  maximiser vos efforts de référencement si vous voulez réussir votre business en ligne.

Avouons-le. Si vous ne le faites pas, votre entreprise sera laissée pour compte.

Le référencement est une priorité absolue pour les spécialistes du marketing. En fait, 61% disent que c’est leur objectif principal  quand il s’agit d’Inbound marketing.

Ils le font tous. Pourquoi ne le faites-vous pas?

L’ignorer c’est basiquement négliger les ventes.

Alors par où devriez-vous commencer?

C’est en réalité très simple. Commencez par évaluer le référencement actuel de votre site.

La façon la plus simple de le faire est avec un audit SEO. Voyez comment votre site internet actuel est positionné, et évaluez ce que vous pouvez faire pour l’améliorer.

Cela peut sembler intense et peut-être un peu effrayant pour les débutants, mais je vais vous guider sur ce qui doit être fait.

En une heure et avec l’aide de quelques outils, vous pouvez réaliser votre audit technique très facilement. Une heure, c’est peu, mais l’impact peut être énorme.

Pour y arriver, vous devez comprendre les fondements de l’audit SEO.

Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

Vous souhaitez que votre contenu soit pertinent pour les personnes qui visitent sur votre site internet.

Les vieilles tactiques du SEO ne fonctionnent pas. L’époque du bourrage de mots clés est révolue , la configuration de plusieurs pages pour différentes variantes de mots clés aussi, et l’utilisation de plusieurs microsites pour générer du trafic est à proscrire absolument.

Au cours de la dernière décennie, les critères et les facteurs de positionnement ont considérablement changé.

Les sites qui sont adaptés aux mobiles et optimisés pour l’intention de l’utilisateur sont favorisés.

Les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo) ont un lgorithms qui analyse votre site  et le compare à différents critères de classement impliquant la facilité d’utilisation et la pertinence de votre contenu.

Chaque page accessible de votre site est explorée per les moteurs de recherche, pour déterminer si votre site propose un contenu utile et légitime.

Pendant que votre site est en cours d’exploration, les moteurs de recherche vérifient également s’il est sécurisé, rapide et facile à utiliser.

Et puis chaque page reçoit un classement, qui détermine son positionnement sur la page de résultats du moteur de recherche (SERP) pour les personnes qui cherchent des mots-clés connexes.

Une longue histoire courte, c’est tout simplement ça le SEO.

Cependant, le référencement est en constante évolution.

Chaque moteur de recherche possède son propre algorithme. Et les algorithmes sont améliorés ou régulièrement modifiés avec des mises à jour.

Mais les algorithmes des moteurs ne sont pas la seule chose dont vous devez vous méfier.

Vos concurrents luttent également pour obtenir un meilleur positionnement que vous.

Vos anciens contenus ou contenus archivés doivent eux aussi être mis à jour pour rester pertinent.

Et comme les règles changent constament, vous devez être capable de vous adapter aux nouvelles tactiques de référencement afin d’éviter de prendre un carton rouge . une ou des pénalités.

Pire que tout, quelque chose sur votre site pourrait être brisé, perturbant le flux de trafic qualifié sur votre site.

C’est pourquoi un audit SEO régulier est nécessaire  pour suivre la demande des moteurs de recherche.

Lorsque vous effectuez un audit, vous vérifiez la santé de votre site Web.

Puisque les algorithmes de recherche et la technologie changent rapidement, vous devez effectuer des mini-audits SEO mensuellement .

Mais ils ne doivent pas remplacer pour autant un audit SEO complet. Un audit SEO complet devrait avoir lieu tous les 4-6 mois ou après un changement majeur dans votre site Web .

Personnellement, j’aime faire des audits SEO complets trimestriels et des mini-audits mensuels pour les compléter.

Avant de commencer, consolidons les parties les plus importantes de l’audit technique SEO.

Quels sont les éléments clés d’un audit SEO?

Il y a trois facteurs clés  à considérer lors d’un audit SEO:

  • Facteurs de back-end tels que l’hébergement et l’indexation
  • Facteurs de front-end, tels que le contenu, les mots clés et les métadonnées
  • La Qualité des liens et les références externes

Parfois, vous n’aurez pas le temps d’aborder tous les points de friction, tous les facteurs bloquants.

Ainsi, en décidant quelles idées d’audit valent la peine d’agir, j’aime utiliser la règle 80/20 .

La partie la plus importante du référencement de votre site à analyser, est votre trafic entrant réel.

Cependant cette analyse n’à aucune valeur si votre site n’est pas adapté aux usages mobiles.

Avec l’introduction par Google de l’ indexation mobile-first , vous devez vous assurer que vous comprenez comment votre site fonctionne sur mobile pour assurer un bon positionnement sur les résultats naturels de recherche, SERPs.

La raison en est que 60% de toutes les recherches sont effectuées sur mobile , que cette tendance ne cesse d’augmenter, et que Google a ajusté son algorithme pour favoriser l’indexation les sites mobiles first .

En gardant cela à l’esprit (et en vérifiant que votre site est optimisé pour les mobiles), vous pourrez évaluer où vous en êtes lorsque vous aurez terminé votre mini-audit d’une heure.

Voici les huit étapes que vous devez suivre pour effectuer votre audit de référencement en moins d’une heure.

1. Commencez votre audit avec un crawl (5 minutes)

La partie la plus importante de l’audit SEO  est l’exploration.

Avant de faire quoi que ce soit d’autre, lancez une exploration de votre site Web. Vous pouvez utiliser des outils comme:

Ce sont quelques-uns des principaux outils capables de vous fournir une excellente base pour commencer.

Gardez à l’esprit que la version gratuite de Screaming Frog contient des limitations, notamment une limite d’exploration maximale de 500 URL.

Les robots d’exploration détectent non seulement diverses erreurs telles que des liens brisés, des mots clés défectueux, les images médiocres et des problèmes de titre de page, mais ils identifient également le contenu dupliqué, les pages non liées et les redirections excessives.

Comment configurer votre exploration

Pour cet exemple, je vais utiliser l’outil Screaming Frog SEO Spider. Pour mon site de test, je vais utiliser Kissmetrics.

Commencez par télécharger Screaming Frog et ouvrez l’application.

Explorez les critères de l’exploration en cliquant sur Configuration et Spider dans la barre d’outils. Si vous êtes un client payant, vous pouvez modifier les critères d’analyse.

Cliquez sur OK et tapez l’adresse votre site Web à indexer.

Cliquez sur Démarrer, et votre analyse commencera.

L’exploration est utile pour identifier le contenu dupliqué, les pages non liées et les redirections en excès.

Vous pouvez également avoir une idée de votre « capital d’exploration » à partir de Google Search Console . L’onglet crawl affiche les pages que Google explore et la fréquence d’exploration de votre site.

Voici un exemple de budget d’analyse présentant 32 analyses quotidiennes :

Qu’est-ce-que tout cela veut dire?

Il vous donne un aperçu de la façon dont Googlebot explore votre site.

Vous pouvez identifier les pages en double, restreindre les pages qui n’ont pas vraiment besoin d’apparaître dans la recherche (C.A.D : Votre politique de confidentialité), corriger les redirections et évaluer les liens brisés.

Rechercher manuellement votre site

En effectuant quelques recherches sur Google, vous pouvez rapidement estimer le classement de votre site Web.

Combien de vos pages apparaissent dans des résultats de recherche pertinents?

Votre site apparaît-il en premier lorsque vous le recherchez par son nom ?

Dans l’ensemble, où votre site apparaît-il dans les résultats ?

Pour déterminer quelles pages sont réellement explorées, vous pouvez utiliser une recherche  » site: rootdomain  » pour voir ce qui apparaît.

Voici un exemple de ce concept en action.

 

Les pages manquantes ne signifient pas automatiquement que votre site n’est pas explorable, mais il est utile de comprendre ce qui se passe en coulisses.

Votre site web n’a pas besoin d’être au plus  haut de vos recherches non plus . Il apparaîtra idéalement au milieu de la première page ou plus haut.

Obtenez votre score SEO estimé actuel

SEO SiteCheckup répartit des  charge un ensemble de données par catégories et vous montre votre score SEO estimé.

Cela peut vous aider à :

  • Identifier vos mots-clés les plus couramment utilisés.
  • Vérifier si sitemap et robots.txt sont disponibles pour votre site.
  • Vous montrer les liens brisés de votre page.
  • Révéler des erreurs de codage (p. Ex. JavaScript, CSS, HTML, etc.).

Si votre site se connecte aux profils de médias sociaux, SEO SiteCheckup l’indiquera.

Et si votre site est en cours de compression et de mise en cache, cela prendra en compte les données utilisées pour estimer votre score SEO.

L’activité de malware et d’hameçonnage est également prise en compte et affichée dans le rapport.

Si vous ne disposez pas d’un appareil mobile, l’outil vous donne même accès à une vue mobile de votre site Web.

Utilisez cet outil pour déterminer où vous devez concentrer votre attention pour améliorer votre site.

2. Assurez-vous qu’une seule version de votre site est consultable (5 minutes)

Votre site doit fonctionner avec toutes les permutations possibles de la même URL.

Si votre site Web comporte plusieurs «versions», vous envoyez un message contradictoire aux moteurs de recherche sur la façon d’explorer votre site.

Fondamentalement, les robots ne savent pas lequel est le bon.

Et si les moteurs de recherche ne savent pas comment afficher votre site, ni son trafic potentiel, le positionnement de votre site sera impacté négativement.

Cela pourrait être une version mobile et bureau qui entreraient en conflit l’une avec l’autre.

Ou ce pourrait être l’incongruité entre une version « https » et une version non « https » de votre site internet, ce qui nuit à son référencement.

L’impact d’un HTTP vs HTTPS sur le référencement d’un site a toujours été un débat très discuté dans la communauté SEO.

Certains sites qui utilisent AdSense pour un flux de revenus ont vu leurs revenus diminuer après avoir basculé vers HTTPS.

Par exemple, les revenus de Crunchify ont diminué de 10% après le passage à un site HTTPS .

Les sites Web sans protection SSL  sont considérés comme obsolètes sur Google, et votre SEO doit aller de l’avant, et suivre les recommandations des moteurs de recherche.

Google favorise le positionnement des sites qui ont une protection SSL  aux dépends de ceux qui n’en ont pas. Chrome et d’autres navigateurs marquent les pages comme « Non sécurisé » pour le rendre plus clair.

Avec ces récents changements de l’algorithme de Google, il est indispensable de vous assurer que votre site  utilise uniquement le protocole « https ».

3. Effectuer des vérifications SEO On-Page (10 minutes)

Lors de l’évaluation de votre site et des résultats de votre analyse, vous devez vérifier plusieurs éléments pour vous assurer que votre site est correctement optimisé.

Pour commencer, recherchez les pages en double, dans les en-têtes et les balises de titre.

Si vous avez publié beaucoup de contenu avec des thèmes similaires, certains contenus apparemment sans lien apparaîtront dans votre exploration.

Recherchez des doublons du même contenu.

Vous pouvez utiliser un outil tel que Copyscape  pour vous aider à évaluer les problèmes potentiels de référencement liés au contenu dupliqué.

De là, examinez de près quelques critères clés que Google évalue dans ses classements.

Titres de page et balises de titre

Une balise de titre est un code HTML qui renvoie aux moteurs de recherche le titre de la page . Cette information sera affichée sur les SERPs.

Cela ressemble à ceci :

Vous devez vous assurer que ces éléments sont pertinents pour le contenu de votre page. Le contenu doit également être positionné de manière à répondre aux attentes de votre public cible.

La longueur optimale pour les balises de titre est comprise entre 56 et 60 caractères.

Vous pouvez utiliser un vérificateur de largeur de pixels  pour vous assurer que votre titre ne provoque pas de troncature.

Méta Descriptions

Bien que votre méta description n’affecte pas votre classement, elle est toujours extrêmement importante.

Vous devez vous assurer que votre méta description attire votre client. Elle devrait être convaincante, engageante, et donner un avant-goût de ce que l’utilisateur trouvera sur la page.

Google a récemment étendu la limite pour les descriptions de 160 à 320 , ce qui vous permet d’obtenir plus d’espace de conversion à portée de clic.

Effacer la hiérarchie

Vous devez vous assurer que votre contenu est organisé, avec une hiérarchie claire sur la page.

De cette façon, Google pourra facilement analyser votre site  et l’indexer pour la recherche.

Placement de mots-clés

Chaque page de votre site devrait avoir un mot-clé inclus dans les 100 premiers mots .

 

Par exemple, dans ce post sur le mot clé « social proof » ou preuve sociale , est inclus deux fois dans les 100 premiers mots.

Cela permet à Google de comprendre à quoi sert le post.

Mais n’en restez pas là.

Il y a beaucoup d’autres endroits ou vous devez insérer votre mot-clé  pour avoir un impact favorable sur le classement de vos articles et pages.

Bien que le bourrage de mots-clés vous pénalisera, vous pouvez toujours être stratégique quant à l’endroit où vous placez vos mots-clés sur vos pages.

Dans l’ensemble, l’analyse SEO ON-Page est extrêmement importante, mais elle ne constitue qu’une partie de votre stratégie SEO globale.

4. Gérer vos liens internes et externes (10 minutes)

J’ai mentionné que les sites avec des hiérarchies logiques ont amélioré leur positionnement dans le SERP’s.

C’est pourquoi il est important de vérifier vos liens internes et externes.

Souvent, les pages Web peuvent être supprimées ou déplacées, ce qui peut entraîner la rupture de liens sur votre site.

Mais ne vous inquiétez pas. Vous n’avez pas à le faire manuellement.

Integrity  et Xenu Sleuth  sont des outils téléchargeables qui peuvent vous aider à identifier vos liens brisés sur votre site. (Remarque: Integrity ne fonctionne que pour Mac.)

Bien que les deux outils soient très simples à utiliser, j’utiliserai Integrity dans mon exemple.

Une fois que vous le téléchargez, ajoutez votre URL dans la barre de texte en haut de la page et cliquez sur « Go ».

Ensuite, l’outil commencera à tester tous les liens trouvés sur votre site et vous fournira les résultats.

Dans le coin supérieur gauche, vous pouvez voir un instantané indiquant combien de liens ont été vérifiés et combien ont été considérés comme mauvais.

En fonction de la taille de votre site et du nombre de liens que vous avez, vous pouvez envisager de consulter les résultats par lien, page, statut ou vue à plat pour vous aider à comprendre les résultats.

Vous voudrez aller sur votre site et changer les liens marqués en rouge comme  les erreurs 404, les pages non trouvées. Celles-ci ont un impact négatif sur votre référencement.

Google marque différemment les clics provenant de liens internes et externes , bien que les deux aient pour but d’améliorer votre référencement naturel.

5. Vérifiez la vitesse de votre site (10 minutes)

Les utilisateurs du web sont impatients et Google le sait.

Vos prospects et clients ne veulent pas attendre. Plus la durée de chargement de votre page est longue, plus vos chances de rebond seront élevées .

C’est pourquoi vous devez prendre en compte la vitesse de chargement de votre site lors de votre audit SEO. Ce de critères de positionnement à été annoncé récemment par Google  et débutera dés juillet 2018.

Comment devriez-vous vous y préparer?

Vous devez vérifier la vitesse de votre site. Et Google PageSpeed ​​Insights peut vous aider à le faire.

PageSpeed ​​Insights de Google

Google PageSpeed ​​Insights fournit :

  • Un aperçu rapide de la vitesse de chargement de votre site
  • Comment il se comporte contre d’autres sites
  • Des recommandations pour améliorer la vitesse de chargement de votre site

Accédez à PageSpeed ​​Insights pour obtenir votre rapport.

Après avoir tapé votre URL et cliqué sur analyser, Google vous fournira votre vitesse et votre cote d’optimisation pour les mobiles et les ordinateurs de bureau.

Vous pouvez basculer entre mobile et de bureau en utilisant les deux onglets en haut de la page.

Mais que devez-vous faire avec toutes ces nouvelles informations?

Eh bien, si la vitesse de votre site fait défaut, ne vous inquiétez pas. Google propose des recommandations d’optimisation pour vous permettre d’implémenter et d’améliorer votre vitesse de chargement

Vous devrez peut-être optimiser vos images, réduire votre JavaScript, tirer parti de la mise en cache du navigateur, etc.

Google vous indiquera ce que vous devez faire pour vous améliorer.

6. Tirez parti de vos analyses et comparez les statistiques du site (10 minutes)

Ce que vous voulez savoir ici, c’est si votre service d’analyse (par exemple, Google Analytics, Kissmetrics, etc.) vous fournit des données de mesure de trafic en en temps réel.

Si c’est le cas, votre code est installé correctement.

Sinon, votre code n’est pas installé correctement et doit être corrigé.

Si vous utilisez Google Analytics, vous vérifiez que le  soit placé au-dessus de l’en-tête de chaque page

Une fois que vous avez mis en place un service d’analyse, comparez les données de mesure aux résultats de votre précédente recherche « site: rootdomain ».

Le nombre de pages affichées dans vos statistiques devrait être relativement similaire au nombre de pages de la recherche « site: rootdomain ».

Sinon, c’est que certaines de vos pages n’acceptent pas correctement les demandes d’analyse de votre Analytics.

Vérifiez votre taux de rebond

Google Analytics peut être utile lors de l’évaluation du taux de rebond de votre page. Vous voulez que votre taux de rebond soit faible pour avoir un impact positif sur votre positionnement.

Un taux de rebond élevé signifie que les internautes ne trouvent pas ce qu’ils recherchent sur votre site. Cela signifie que vous devrez peut-être revenir en arrière et vous assurer que votre contenu est optimisé pour votre audience .

Vous pouvez vérifier votre taux de rebond en vous connectant à votre compte Google Analytics  et en cliquant sur Audiences > Aperçu.

Comparer les statistiques avec MozBar

En outre, vous pouvez utiliser l’outil de Moz appelé Mozbar pour comparer les pages.

Le MozBar est un outil qui vous donne divers détails  de référencement sur n’importe quelle page Web ou page de résultats de moteur de recherche.

La barre d’outils ajoute une surimpression à votre navigateur et possède un certain nombre de fonctions.

Par exemple, MozBar peut être utilisé pour mettre en évidence différents types de liens  que vous affichez.

Cela est utile en soi, mais il vous permet également de comparer les statistiques de liens sur ou entre les pages.

Il est également livré avec des outils de recherche robustes pour vous rendre la vie facile.

Avec lui, vous pouvez créer des recherches personnalisées par emplacement, du pays jusqu’à la ville.

L’autorité de page  est également prise en charge par MozBar.

Il classe chaque page spécifique avec une notation de 1 à 100 sur les pages de résultats naturels des moteurs de recherche.

En faisant un audit SEO, avoir un outil comme celui-ci vous aide à prendre rapidement la température de la relation de votre site avec les moteurs de recherche.

Moins vous devinez ce que vous avez à faire, meilleure sera la qualité de votre audit SEO.

Avec Mozbar, vous pouvez même surveiller l’activité des réseaux sociaux.

 

7. Vérifiez votre référencement hors site et effectuez un audit backlink (10 minutes)

Les Backlinks, ou liens retours, sont essentiels au succès de votre référencement.

De cette façon, Google et les autres moteurs de recherche sauront que votre page est particulièrement pertinente et que les autres utilisateurs la trouveront utile.

Rappelez-vous que les hyperliens ne sont pas la seule chose que les robots recherchent dans le référencement hors site.

Votre site est également exploré pour les mentions de marques . C’est pourquoi il est essentiel pour vous de faire attention à ce qui se passe sur et hors de votre site.

Effectuez votre audit backlink

Utilisez un outil tel que Ahrefs  pour effectuer un audit backlink  et évaluer le type de backlinks que vous avez sur votre site.

Les audits backlink  sont utiles car:

  • Vous pouvez évaluer votre profil de lien actuel et voir comment cela affecte votre site.
  • Vous pouvez identifier les domaines dans lesquels vous pouvez vous concentrer sur l’obtention de liens de plus grande valeur.
  • Vous pouvez évaluer le nombre de backlinks de vos concurrents et travailler pour les surperformer.

Mais ne vous arrêtez pas avec l’audit backlink de votre site.

Vos concurrents étaient occupés à augmenter leur propre capacité de référencement pendant que vous dormiez. Maintenant, ils se classent au-dessus de vous sur vos termes de recherche les plus importants.

C’est là qu’intervient un outil comme SEMrush  .

SEMrush est un outil qui vous permet de voir à quels mots clés les autres sites se classent . Il montre également quels backlinks vont à ces sites

Fondamentalement, vous voulez explorer les backlinks de vos concurrents et voir comment ils se comparent aux vôtres.

Il existe une variété d’outils qui vous permettent de le faire si vous ne voulez pas utiliser SEMrush.

Par exemple, vous pouvez utiliser Moz Open Site Explorer  ou la comparaison de domaines Ahrefs .

La comparaison de domaine Ahrefs n’est pas gratuite, mais il y a un essai de sept jours au prix de 7 $.

En plus de vérifier les backlinks, vous devez également vérifier les mots clés.

Sur quels mots clés vos concurrents sont-ils positionnés?

Cette procédure d’audit SEO est utile pour déterminer les informations stratégiques clés sur l’endroit où votre concurrent est mieux positionné que vous dans les SERPs.

Vous devez comprendre cette information et la mettre en œuvre sur votre site Web pour contrer vos concurrents.

Assurez-vous que vous utilisez les médias sociaux

Les médias sociaux sont un canal pour des backlinks avec un engagement cohérents . Vous pouvez l’utiliser pour soutenir vos efforts de référencement.

Vous voulez savoir quelles plates-formes de médias sociaux supplémentaires sont fréquentées par votre public cible.

En termes simples, les médias sociaux peuvent améliorer votre référencement  en :

  • Augmentant le nombre de vos backlinks. Les réseaux sociaux peuvent créer plus de liens vers vos contenus avec le partage.
  • Augmenter la notoriété de votre marque, ce qui peut aider avec les requêtes de recherche, y compris le nom de votre marque.

Les médias sociaux sont une occasion d’augmenter le trafic et les mentions à votre marque, au-delà de ce que les internautes recherchent sur un moteur de recherche.

La saturation des médias sociaux est également plus simple à réaliser, que de mettre sur pied une campagne de création de liens.

Utilisez le débogueur de partage Facebook  pour voir à quoi ressemble votre contenu Web lorsqu’il est partagé sur Facebook.

Cet outil vous permet également de vérifier vos tags Open Graph.

Conclusion

Les experts en moteurs de recherche débattent des nombreux outils que vous pourriez utiliser pour effectuer un audit SEO.

Mais il y a une chose sur laquelle ils sont tous d’accord: vous devez auditer vos performances SEO pour suivre votre performance.

Les algorithmes des moteurs de recherche, les meilleures pratiques, les tendances du marché et les concurrents sont toujours en mouvement.

Votre site Web est-il à jour?

La liste de contrôle SEO réalisée en une heure vous aide à faire ces ajustements rapides entre les principaux audits SEO afin que vous puissiez piloter votre stratégie rapidement et résoudre les éventuels problèmes.

Utilisez Screaming Frog SEO Spider Tool pour commencer votre audit avec un crawl.

Éliminer le contenu dupliqué avec Copyscape.

Assurez-vous que votre site n’a pas de versions en double, effectuez une recherche sur votre propre nom de domaine pour voir quels résultats apparaissent, et effectuez des vérifications sur les optimisations SEO On Page.

Surveillez l’analyse de votre site via Google Analytics ou téléchargez MozBar pour avoir un accès rapide à vos statistiques de fréquentation, ou de popularité.

Vérifiez votre SEO hors site, pistez la concurrence, et assurez-vous d’impliquer les plateformes de médias sociaux.

Lorsque vous avez terminé, réévaluez votre stratégie de référencement et créez une stratégie de marque englobante autour d’elle.

Plus vous remplissez votre site Web avec des contenus pertinents et bien organisé, plus vous renforcerez votre présence sur vos termes de recherche les plus importants pour votre business.

Si vous êtes cohérent, alors votre positionnement SEO décollera comme jamais auparavant.

Quels éléments techniques SEO revoyez-vous régulièrement?

Depuis 2001, Jeoffrey Gonzales conseille ses clients pour obtenir une performance commerciale durable sur le web. Il conçoit et optimise vos sites web pour qu’ils génèrent du trafic et que vos visiteurs passent à l’action !