Nous savons tous que le référencement est important  pour le marketing en ligne et le trafic organique.

Après tout, les internautes effectuent plus de 3,5 milliards de recherches  chaque jour sur Google.

Non seulement cela, mais plus de 70% des clics  vont aux recherches organiques qui se classent sur la première page de Google.

Le positionnement en première page Google est un facteur décisif pour faire prospérer votre entreprise sur internet.

Vous le savez probablement déjà, n’est-ce pas ?

Selon les estimations, les entreprises dépenseront plus de 72 milliards de dollars cette année en services de SEO.

Si vous êtes l’une d’entre elles, vous êtes certainement déjà conscient de l’importance du référencement naturel dans votre stratégie d’acquisition de prospects.

Le problème est que nous apprenons parfois des tactiques SEO qui fonctionnent et nous que nous comptons sur elles pour obtenir des résultats.

Si vous trouvez quelque chose qui fait la différence pour votre référencement naturel, alors continuez à le faire. Cela a du sens.

Mais en réalité, les algorithmes évoluent constamment. Google fait  milliers de changements  chaque année.

Nous devons nous adapter au fur et à mesure que les algorithmes évoluent si nous voulons continuer à être bien positionné.

Pour vous aider à faire cela, je vais vous montrer six tactiques quotidiennes de référencement que vous devriez faire pour suivre les changements d’algorithme de Google.

Mais d’abord, parlons un peu plus de la raison pour laquelle vous devez vous adapter.

Le changement de est vital pour la survie

Le  changement fait peur. Croyez-moi je le comprends complètement.

Il est difficile pour nous de sortir de nos zones de confort.

Les bonnes nouvelles sont que nous ne craignons généralement pas le changement réel. Nous craignons la perte de quelque chose .

Peut-être que vous avez peur de laisser derrière vous une chose dont vous savez qu’elle fonctionne, pour essayer quelque chose qui pourrait mieux fonctionner.

Malheureusement, la pire chose que vous puissiez faire est de refuser de changer par peur.

Le changement est une exigence pour les entreprises durables, peu importe l’industrie, le domaine ou le marché dans lequel vous opérez.

Pour le marché numérique en évolution rapide et constante, le changement est primordial.

Les marketeurs dépensent de plus en plus sur le référencement chaque année .

Les projections montrent qu’ils vont dépenser un total de 79 milliards de dollars sur le SEO en deux ans – sept milliards de plus que les montants énormes qu’ils dépensent déjà !

Cela signifie que la concurrence est féroce et qu’elle est en constante augmentation. De plus en plus d’entreprises se joignent à la course à l’armement et investissent de plus en plus d’argent dans le marketing digital.

Si vous craignez le changement, votre première réaction pourrait être de consacrer plus d’argent à votre référencement naturel pour résoudre ce problème.

Mais cela ne donnera pas les résultats auxquels vous vous attendez.

De plus, qui a des poches sans fond pour continuellement débourser de l’argent ?

Si nous devions augmenter nos budgets SEO chaque année sans rien changer d’autre, nous ferions tous faillite.

Payer plus pour obtenir la même chose ne tiend pas compte des évolutions du marché. Les habitudes et les comportements des internautes changent et s’adaptent aux nouveaux usages, et votre entreprise a besoin d’aller dans ce sens.

Vous devez être conscient des changements de l’algorithme de Google  et vous adapter pour survivre.

Comme je l’ai dit plus tôt, Google fait des milliers de changements d’algorithme chaque année.

En 2017, Google a fait dix mises à jour importantes, dont Fred  (que certains spécialistes du SEO ont appelé plus tard Maccabees ).

L’utilisation d’Internet, et en  particulier l’utilisation de la téléphonie mobile , continue également de croître chaque année. L’utilisation du téléphone mobile dans les habitudes de navigation explose depuis 2016, une croissance de 4% pour l’an dernier.

4% peut sembler une petit progression, mais ce n’est plus le cas lorsque nous parlons de milliards de personnes.

4% de cinq milliards cela fait tout de même près de 200 millions. C’est donc 200 millions de personnes supplémentaires qui ont utilisé des appareils mobiles pour consulter le web l’année dernière.

Ce changement considérable nous oblige à ajuster notre stratégie SEO en pensant les sites pour l’indexation en mobile first.

Etudions ensemble six nouvelles tactiques de SEO que vous devriez ajouter à votre boîte à outils, pour que vous puissiez continuer à faire croître votre trafic.

1. Optimiser le contenu pour la recherche vocale

La recherche vocale est une tendance forte ces derniers temps, et c’est un marché qui connait un croissance rapide.

Google a publié cette infographie  en 2014.

Les adolescents et les adultes demandent des instructions à leur téléphone et l'utilisent pour éviter de devoir taper des numéros de téléphone.

Sans surprise, la recherche vocale n’a fait que croître depuis. Au début de cette année, il y avait environ un milliard de recherches vocales par mois .

Si vous n’adoptez pas votre stratégie SEO à l’optimisation vocale, vous risquez de perdre beaucoup de trafic et de ventes. Il est temps de sauter dans le train si vous ne l’avez pas déjà fait.

La recherche vocale nécessite une toute nouvelle stratégie de recherche de mots clés.

Les « chercheurs vocaux » utilisent des requêtes conversationnelles naturelles et de longue durée. Si vous vous êtes concentré sur de courtes questions, cela va être un changement d’approche important.

Que pouvez-vous y faire?

Google Analytics ne sépare pas encore la recherche vocale des recherches classiques sur claviers dans son outil pour les webmaster Search Console, mais il va le faire bientôt.

Utilisez des outils tels que answerthepublic  pour élaborer une stratégie de contenu éditorial optimisée pour la recherche vocale.

Answerthepublic vous fournit une liste de questions telles quelles seposent dans l’esprit de vos clients.

En quelques secondes, il peut vous fournir des centaines de questions que les gens recherchent.

Vous devez choisir un mot clé et le pays que vous souhaitez cibler. Ensuite, cliquez sur le bouton « Obtenir des questions ».

Au début, vos résultats ressembleront à ceci :

Cette organisation n’est pas la plus aisée pour la lecture, ni des plus facile pour naviguer, mais vous pouvez y remédier. Elle à au moins le mérite de présenter une arborescence claire des questions les plus courantes par pronoms et adverbes interrogatifs.

Sélectionnez « Questions » puis « Données » pour convertir vos résultats en listes groupées.

Les premières listes sont tous les résultats basés sur les questions.

C’est un excellent moyen de trouver des questions que les utilisateurs se posent.

Comment allez-vous utiliser ces questions pour vous construire une routine SEO quotidienne ?

Utilisez les résultats de nswerthepublic pour réaliser un planning de publications et rédiger du contenu en fonction d’une stratégie de mots clés pour la recherche vocale. Pour commencer, vous pouvez viser les résultats de recherche qui s’affichent sous forme d’extraits.

Lorsqu’un internaute pose une question dans la recherche Google, la réponse s’affiche parfois en haut des résultats de recherche, dans un bloc spécial qui contient un extrait optimisé d’une page.

Lorsque vous effectuez une recherche vocale, le extrait optimisé (Featured Snippet) est le résultat que votre appareil vous relira à haute voix.

Les extraits optimisés  sont des résultats de recherche que Google propose avant leurs résultats organiques, en position 0 (position zéro).

 

Les extraits optimisés apparaissent le plus souvent en réponse à des questions, car ils visent à fournir des réponses rapides et simples.

Pour cette raison, certaines questions apparaissent également sous forme de blocs réponse.

Google les a créés pour que les utilisateurs puissent trouver les informations qu’ils recherchent sans avoir à quitter Google.

Comment cibler un extrait optimisé ?

Une bonne façon de cibler les bonnes requêtes est de se concentrer sur le contenu proposé en premier ou en second résultat sur la première page des résultats de recherche. Ensuite, optimisez vos mots clés pour obtenir une longueur et une structure adéquat de réponse.

Voici un exemple du nombre de mots optimal pour différents types d’extraits optimisés :

Evidement votre article entier ne sera pas aussi court. Alors, comment allez-vous construire votre extrait optimisé ?

Assurez-vous de poser la bonne question de longue traine. Utilisez-la dans le titre et les en-têtes de votre article et faites-y référence dans l’ensemble du contenu de votre article.

En outre, déterminez si vous pouvez mieux répondre à la question en formatant votre réponse sous la forme d’un paragraphe, d’un tableau ou d’une liste. Assurez-vous de répondre à la question l’un de ces formats afin que Google puisse facilement l’afficher en tant qu’extrait.

Après avoir répondu à la question de manière concise dans le format idéal, vous pouvez aller plus loin dans l’explication et approfondir votre réponse dans le corps de votre article.

2. Comprendre ce que les utilisateurs font sur mobile

Plus de la moitié de toutes les recherches Google  proviennent d’appareils mobiles.

Non seulement cela, mais de plus Google a annoncé qu’ils ont commencé à déployer l’indexation mobile-first  cette année.

Si vous n’avez pas encore optimisé votre site pour mobile, vous devez effectuer ce changement dès maintenant.

Commencez par vous assurer que toutes vos pages Web sont adaptées aux mobiles.

Google vous permet de l’évaluer facilement.

Tout d’abord, dans Google Search Console , rendez-vous dans « Trafic de Recherche » et cliquez sur « Ergonomie Mobile ».

Cela affichera les résultats de votre site :

Google fourni  également un outil de test mobile gratuit  que vous pouvez utiliser si vous le souhaitez, pour vérifier des pages uniques, telles que vos pages de destination, ou pages d’atterrissage.

 

Entrez l’URL de la page que vous souhaitez tester et cliquez sur « Exécuter le test ».

Il vous indiquera immédiatement si votre page a des problèmes et vous offrira des ressources supplémentaires.

Une autre chose que vous pouvez faire quotidiennement pour l’optimisation mobile  est de tester les zones chaudes de votre site mobile.

Cela peut vous aider à identifier rapidement les zones cliquées sur votre site pour mobile.

Vous remarquerez que les zones concernées sont différentes de celles observées sur un ordinateur de bureau.

Crazy Egg offre également un outil de cartographie  avec des instantanés pour voir comment les utilisateurs inter-agissent avec vos pages. Cela peut vous aider à identifier les zones qui nécessitent un travail d’optimisation.

3. Engagez votre communauté locale

Le SEO local s’est avéré être une énorme opportunité pour les entreprises locales de se développer.

Ryan Stewart a aidé M. Smood à ameliorer considérablement sont positionnement sur des mots clés locaux en augmentant son trafic organique de plus de 320% en neuf mois seulement .

Et Eric Enge a obtenu pour la société kimkim un classement parmi les cinq meilleurs résultats de la première page  pour « Nepal travel expert » et « Manaslu trek » avec l’aide d’experts en référencement local.

Cependant, Il existe plusieurs facteurs de classement à ne pas négliger, et qui jouent un rôle important dans la classification de votre site pour le référencement local .

Si vous voulez participer aux SERP locaux, vous devez vous concentrer sur les tactiques d’engagement locales.

Tout d’abord, assurez-vous que le nom, l’adresse et le numéro de téléphone (NAP) de votre entreprise sont cohérents dans les annuaires les mieux classés.

Ensuite, revendiquez votre entreprise sur Google My Business .

Assurez-vous de renforcer la crédibilité de votre entreprise en créant des liens et en obtenant des avis sur les sites d’évaluation locaux.

Google a introduit le programme Local Guide  pour aider les entreprises locales à améliorer la qualité de leurs annonces.

Avec des avis et la construction de lien local, vous pouvez aider à démontrer la qualité de votre entreprise.

Si vous avez déjà configuré votre page Google My Business, effectuez un contrôle de santé quotidien de votre site en référencement local. Voici comment :

Commencez par vérifier votre Knowledge Panel pour vous assurer que toutes les informations sont exactes.

Ensuite, vérifiez s’il existe des questions sur votre calendrier Google My Business.

Google a publié cette fonctionnalité Q & A en 2017 , mais de nombreux propriétaires d’entreprise ne l’utilisent pas à leur avantage.

Enfin, utilisez un outil de gestion des avis pour demander des commentaires tels que Avis Vérifiés ou TrustPilot.

Le signal le plus fort est quand quelqu’un vous choisit. Il est crucial que les entreprises locales commencent à s’engager avec leur communauté locale si elles veulent survivre dans ce paysage concurrentiel.

4. Augmentez la vitesse de votre site Web en compressant les images

La vitesse de chargement de votre site internet est extrêmement importante pour la santé de votre entreprise.

Ce n’est pas seulement un facteur de référencement ou de classement par l’algorithme de Google, mais c’est aussi une mesure qualitative de l’expérience utilisateur.

En plus de cela, Google a annoncé en Janvier 2018 que la vitesse de la page deviendra un facteur de classement pour les recherches mobiles à partir de Juillet .

Et comme nous l’avons déjà vu, l’optimisation mobile est essentielle pour le référencement.

Alors, à quelle vitesse votre site internet est-il jugé assez rapide ?

La vitesse moyenne de la page varie en fonction du lieu et du type de business , mais elle fluctue actuellement autour de neuf secondes. Ce qui est beaucoup trop long.

Neuf secondes c’est beaucoup trop long pour une bonne expérience utilisateur. Google considère que c’est très mauvais. Et ce qui est mauvais pour Google, est mauvais également pour votre business.

Google vous recommande de viser un temps de chargement de la page de trois secondes au maximum.

Si le chargement de vos pages prend neuf secondes, votre taux de rebond est de près de 123% plus élevé que s’il était chargé en moins de trois secondes.

Alors, comment pouvez-vous accélérer vos pages et réduire votre temps de chargement ?

Pour le savoir utilisez Google PageSpeed ​​Insights  qui vous aideras à identifier vos problèmes de chargement.

Vous devriez également essayer Test Your Site de Google  pour contrôler la vitesse de chargement de votre site sur mobiles.

Ces deux outils vont noter vos pages Web de 0 à 100%.

Ils vous fourniront également des recommandations sur améliorations que vous pourriez apporter à votre site web.

Pour augmenter la vitesse de chargement de vos pages , vous devez compresser toutes vos images.

Les grandes images peuvent avoir un impact énorme sur la vitesse du site.

Les bonnes nouvelles sont que vous pouvez facilement résoudre ce problème avec un outil de compression simple.

Si vous avez un site WordPress, vous pouvez choisir un plugin comme WP Smush Image Compression and Optimization.

C’est un outil gratuit qui vous permettra de compresser et optimiser le temps de chargement de vos images automatiquement.

Si vous n’êtes pas un utilisateur WordPress, il existe de nombreuses autres options pour d’autres types de sites.

Crush.pics est un excellent choix  pour les sites Web de e-commerce qui utilisent Shopify.

5. Concentrez votre contenu sur des sujets et des intentions, pas sur des mots-clés

L’algorithme de Google devient constamment plus sophistiqué.

Avec des avancées comme RankBrain et l’introduction de l’intelligence artificielle , vous n’avez plus besoin de vous baser sur des mots-clés simples pour optimiser votre contenu.

Si vous voulez vous classer favorablement dans les SERPs en 2018, vous devrez commencer à cibler vos clients plutôt que des mots-clés.

Après tout, les mots clés ne sont plus dans les dix premiers facteurs de classement  pour le référencement naturel.

Bien sûr, les mots clés sont toujours importants pour informer les internautes sur la nature de votre contenu et pour les inciter à cliquer.

Mais l’accent doit être mis sur l’engagement et le contenu de qualité et moins sur la sélection du mot-clés parfaits.

Une façon de le faire est de se concentrer sur des sujets généraux plutôt que sur des mots clés spécifiques lors de l’élaboration de votre contenu.

Vous voulez créer un contenu qui apporte de la valeur à votre public cible et qui l’engage.

D’abord, vous devez comprendre et cibler l’intention des recherches de vos publics cible .

Vous devez comprendre la différence et le chevauchement entre les mots clés que les internautes utilisent et ce qu’ils désirent réellement rechercher.

Ensuite, vous devez utiliser cette connaissance et l’aligner avec votre stratégie de marketing de contenu.

Par exemple, vous pouvez classer de nombreux mots clés en  tant que mots clés de navigation, de recherche ou de conversion. Ensuite, vous pouvez aligner ces classifications avec chaque étape de votre entonnoir de conversion.

Cela vous donnera une meilleure idée de l’intention de vos internautes cibles, ce qui vous aidera à concevoir votre contenu pour améliorer votre marketing.

Voici quelques outils qui peuvent vous aider à mieux comprendre l’intention de vos clients actuels.

Flux de comportement Google Analytics ?

Le rapport sur le flux de comportements  vous montre comment vos clients actuels et passés interagissent avec votre site Web.

Par exemple, les personnes qui passent plus de temps sur vos pages de destination ou vos pages de vente sont probablement proches du bas de l’entonnoir de conversion  et prêtes à acheter.

D’un autre côté, les personnes qui traînent principalement autour du contenu de votre blog peuvent toujours être dans les premières étapes de votre entonnoir.

Recherche du site

La  fonction de recherche de site sur Google Analytics peut également vous aider à comprendre exactement ce que les internautes recherchent sur votre site Web.

Vous pouvez voir les mots clés que votre audience a recherchés, les résultats internes sur lesquels ils ont cliqué, et s’il y a eu un taux d’engagement élevé ou un taux de rebond élevé.

Cela peut vous aider à déterminer si votre contenu correspond à l’intention de vos « chercheurs » ou s’il y a des lacunes.

LSIGraph

Un bon moyen de trouver des mots-clés pertinents est d’utiliser un générateur LSI comme LSIGraph .

LSI Graph est un outil gratuit qui vous fournira des mots-clés connexes pour le terme que vous recherchez.

Recherche Google

Les recherches Google simples offrent également une aide précieuse pour la création d’un plans de mots clés et de contenu.

Après tout, Google veut fournir aux internautes les meilleurs résultats.

Par conséquent, il est à leur avantage de vous aider à créer le meilleur contenu pour vos cibles.

Il existe trois manières de rechercher des groupes de sujets pertinents à l’aide de Google.

D’abord, vous pouvez utiliser la suggestion automatique. Comme vous l’avez sûrement déjà vu, Google commence à remplir automatiquement les suggestions dès que vous commencez à saisir quelque chose dans la barre de recherche.

Par exemple, c’est ce que je vois quand je commence à taper « moteur de recherche » dans Google.

Deuxièmement, vous pouvez profiter des recherches connexes de Google.

Après avoir placé vos mots clés dans la barre de recherche et appuyé sur Entrée, vous pouvez faire défiler vers le bas de la page de résultats de recherche pour voir les recherches associées.

Troisièmement, vous pouvez utiliser la fonctionnalité « Les gens demandent aussi ». Pour certaines recherches, Google proposera des requêtes supplémentaires que les utilisateurs sont susceptibles de rechercher.

Si vous utilisez certains de ces outils, vous aurez des tonnes de mots-clés qui ciblent l’intention de vos clients. Vous pouvez utiliser ces mots clés pour créer une planification de publications.

6. Personnalisez votre PPC  

La personnalisation est un autre sujet d’actualité dans le marketing digital.

En ce qui concerne le marketing en ligne, la personnalisation consiste à modifier dynamiquement votre message marketing, votre publicité ou votre page de destination en fonction des informations de vos clients.

L’idée est que cela aidera à augmenter votre probabilité de connexion avec chaque client individuellement.

Par exemple, vous pouvez créer votre page de destination de sorte que les mots que vous utilisez sur vos boutons d’incitation à l’action changent en fonction du personnage supposé de l’individu qui y atterrit.

Par exemple, vous pouvez modifier votre offre PPC en fonction de l’appareil que quelqu’un utilise.

L’utilisation du remplacement de texte dynamique est un excellent moyen de personnaliser les annonces, les pages de destination et les boutons d’incitation à l’action sur votre site Web.

Il vous permet de modifier certains mots en utilisant des fonctions et des outils «IF» comme le remplacement de texte dynamique d’Unbounce  pour faire correspondre votre formulation avec la requête de recherche originale d’un internaute.

Par exemple, quelqu’un qui cherche « Luxury Beach Estate » peut voir ceci :

Toutefois, si quelqu’un d’autre recherche « Caribbean Beach Estate », vous pouvez concevoir la même page de destination en affichant  automatiquement les mots « Caribbean Beach Estate ».

Cela augmente la pertinence de vos pages, ce qui augmente la probabilité que les visiteurs cliquent et qu’ils soient convertis.

Conclusion

Nous avons vu pourquoi vous avez besoin de garder votre stratégie de référencement à jour, et je vous ai montré certaines des tactiques clés que vous devriez utiliser.

Lorsque vous créez un nouveau contenu, assurez-vous de l’optimiser pour la recherche vocale.

Utilisez des outils tels que answerthepublic pour comprendre les questions que vos prospects pourraient utiliser à l’aide de la recherche vocale.

Vous devez également vous assurer que vous avez optimisé votre contenu pour mobile.

Suivez les meilleures pratiques que j’ai partagées ci-dessus pour vous aider à classer votre contenu par rapport à l’indexation mobile de Google.

N’oubliez pas d’adapter votre site Web et votre contenu aux dernières fonctionnalités SERP de Google.

Pour être en concurrence avec les extraits sélectionnés, veillez à formater votre contenu de façon à ce que Google trouve les informations pertinentes pour les questions des internautes.

Si vous avez une activité physique, concentrez-vous sur l’optimisation locale pour vous positionner sur la première page de Google.

La rapidité est de plus en plus importante, et nous devons tous travailler continuellement à accélérer nos pages. Pensez à la vérification de la vitesse de chargement de vos pages pour chaque nouveau message. Et utilisez les conseils que j’ai partagé avec vous pour accélérer vos pages.

Vous devriez créer votre contenu autour des sujets et de l’intention qui intéressent vos internautes au lieu de seulement vous concentrer sur les mots-clés. Utilisez des outils tels que Google Analytics pour optimiser votre stratégie de contenus. Utilisez aussi les cartes thermiques pour mieux comprendre l’intention de vos utilisateurs.

Ensuite, améliorez votre ciblage de contenu avec LSIGraph ou les groupes de mots clés suggérés par Google.

Enfin, personnalisez votre contenu pour différents clients.

Vous pouvez utiliser le remplacement de texte dynamique pour mieux aligner toutes vos annonces, pages de destination et incitations à l’action pour chaque chercheur individuel.

Quelles autres stratégies de référencement ajoutez-vous à votre boîte à outils pour 2018?

Depuis 2001, Jeoffrey Gonzales conseille ses clients pour obtenir une performance commerciale durable sur le web. Il conçoit et optimise vos sites web pour qu’ils génèrent du trafic et que vos visiteurs passent à l’action !